La Petite Porte

Le langage est le lieu d’élaboration d’une forme de première fois.
Maylis de Kerangal

Pas de tonitruance ici mais une entre-ouverture prudente au sein de l’univers Gros Textes vers des écritures de la discrétion. On s’autorise à entrebailler un seuil curieux pour des voix vibrantes ne cherchant pas à occuper le devant de la scène à tout prix.
Un espace d’intimité critique au cœur d’une pratique artistique vivante, où, en d’humbles tentatives, de pas de côté, peuvent se mêler poésie et sciences humaines. Un regard distancié et sans concession envers la finesse requise pour entrer dans l’atelier de l’écriture.
Un encouragement à découvrir ce qui émerge plutôt en-dehors des courants et des modes poétiques. Peinture, photo, musique, danse : il s’agit de définir ce qui s’écrit en retrait à leur contact.
Une nouvelle collection, modeste mais exigeante, en marge de la marge poétique Gros Textes, plus électron libre que satellite.

Affichage de 1–12 sur 22 résultats

Affichage de 1–12 sur 22 résultats