RONEN Diti

Une maison fissurée de poèmes בית שסדקיו שירה

Auteur : RONEN Diti

Traduction de l’hébreu Isabelle Dotan

ISBN : 978-2-35082-256-3
Nombre de pages : 46p bilingues
Format : 14 x 20 cm

5,00

Description

Extrait

Je suis née au printemps
à une heure favorable
à la maternité Freund à Tel Aviv.
Le monde était obscur et accueillant.
Le soleil n’avait pas encore jailli.
Le ciel était clair et ouvert.
Alentour, sable et silence.
Personne ne pensait à la mort ou à la guerre.
L’aube se leva lentement
et les premiers baigneurs faisaient chemin vers la mer.
Dans le quartier Kerem Hatémanim1,
les enfants furent poussés hors du lit pour courir
dans les rues de la ville,
les journaux du matin saillant
dessous leur aisselle
et à Neve Tsedek2, blanchisseuses
et femmes de ménages embrassaient leurs enfants
et partaient vers les maisons de riches

« Et d’ailleurs, qu’est-ce qu’une maison.
Une construction posée sur les fondations
de pronoms personnels corporels
et du pacte des mots.
Si la première personne
dit à la deuxième personne
un mot comme laisse-moi
les fissures ouvriront grand la gueule
feront tomber les murs
et la maison s’effondrera
sur ses occupants ».